La norme commune des données d’impact

La norme de données qui permet une meilleure analyse

Vous pouvez penser à la norme commune de données d’impact comme un système pour organiser vos données d’impact. Grâce à cette norme, il y a un endroit pour tout et tout peut être au bon endroit. Elle facilite la conception de logiciels pour une meilleure analyse d’impact. Elle facilite le partage et le regroupement des données.

Qu’est-ce que la norme commune de données d’impact?

La norme commune de données d’impact est une façon normalisée de représenter le modèle d’impact d’une organisation à vocation sociale (OVS) (c.-à-d., sa théorie du changement, son modèle logique, sa chaîne de résultats, etc.) Il s’agit d’une façon de représenter l’impact tel qu’il est défini dans les normes de l’Impact Management Project (maintenant hébergé à Impact Frontiers) (en anglais). Il permet l’échange de renseignements sur l’impact entre les organisations, peu importe les modèles d’impact utilisés.

Pour nous, un « impact » est un changement dans les résultats pour les gens et la planète. Pour représenter l’impact, la norme commune de données d’impact représente les cinq dimensions suivantes : le quoi, le qui, le combien, la contribution et le risque, en plus d’une sixième dimension, soit le comment.

Fondée sur des données liées et utilisant le format d’échange JSON-LD, la norme commune de données d’impact permet également l’interopérabilité des données. Cela signifie que tout logiciel aligné peut lire les ensembles de données et les rapports sur mesure provenant d’une autre plateforme logicielle alignée. Les liens aux données peuvent être partagés d’une plateforme à l’autre avec peu d’effort humain.

La norme commune de données d’impact représente les modèles d’impact

Nous utilisons les « modèles d’impact » comme terme général pour décrire une famille de cartes relationnelles semblables comme un modèle logique, une analyse du cadre logique, une théorie du changement, la chaîne de résultats, la carte d’impact, le cadre de résultats et la carte des résultats. La norme commune de données d’impact représente également les processus par lesquels une OVS produit des résultats pour ses intervenants ou avec eux. La norme commune de données d’impact est définie à l’aide du langage d’ontologie Web sémantique (OWL) (en anglais) et est conforme aux normes de données liées. Une norme de données largement adoptée créera une représentation uniforme de l’impact tout en donnant à chaque organisation la souplesse nécessaire pour concevoir le modèle d’impact le plus pertinent pour elle et ses intervenants.

 

L’utilisation de logiciels conformes à la norme commune de données d’impact est le moyen le plus facile pour les organisations à vocation sociale (OVS) d’« utiliser » la norme de données.

Les avantages d’une Norme commune de données d’impact

  1. Une analyse sophistiquée. La norme commune des données d’impact permet aux organismes d’intégrer leurs données, créant ainsi beaucoup de nouvelles possibilités d’analyse (p. ex., études longitudinales et transversales) à l’aide de diverses méthodes. Cela peut mener à une meilleure compréhension des besoins et de ce qui fonctionne.
  2. Plus d’autonomie. Les donateurs, les investisseurs et les organismes gouvernementaux sont de plus en plus conscients que les anciennes techniques de rapport sur l’impact ont été un fardeau pour les bénéficiaires de subventions et les investisseurs. La norme commune des données d’impact fournit aux bailleurs de fonds les formats standard dont ils ont besoin pour comprendre les impacts au niveau du portefeuille, tout en laissant aux OVS l’autonomie de mesurer l’impact de la manière qui correspond le mieux à leurs propres besoins en matière de données.
  3. Moins de paperasse. La norme commune des données d’impact permet de représenter les données d’impact de manière à répondre aux besoins en matière de rapports de divers bailleurs de fonds. Les organismes qui utilisent la norme commune des données d’impact devront faire moins de rapports personnalisés.
  4. Meilleure visibilité. La norme commune des données d’impact peut permettre de baliser le contenu d’un organisme sur Internet, ce qui permet aux utilisateurs des moteurs de recherche de trouver plus facilement du contenu d’impact sur le Web.
  5. Plus de polyvalence. La norme commune des données d’impact permet aux organismes de lier plus facilement leur mesure d’impact à d’autres normes de mesure, comme le cadre d’indicateurs mondiaux des ODD de l’ONU, IRIS+, l’IATI et d’autres.
  6. Meilleur impact. Chaque organisme fait une certaine différence, mais ses histoires les plus marquantes sont celles dont les données peuvent être liées et regroupées. La norme commune des données d’impact permet aux réseaux de mettre en commun les données, de voir l’impact et d’utiliser les données pour améliorer l’impact.

%

La norme commune des données d'impact est prête.

Introduction à la norme commune des données d’impact (en anglais)
L’approche commune est

W3C Member

Niveaux d’alignement pour les développeurs de logiciel

Basique Le logo avec l’anneau vert pointillé indique que le développeur de logiciel peut envoyer et recevoir des données d’impact à l’aide des expressions « Common Approach Impact Data Standard JSON-LD » pour saisir le niveau le plus basique des données d’impact :

  • Organisation (dénomination sociale, Identification de l’organisation) 
  • Résultat (nom, description, domaine)
  • Indicateur (nom, description)
  • Rapport sur l’indicateur (tous)

Essentiel Le logo avec l’anneau vert discontinu indique que le développeur de logiciel peut envoyer et recevoir des données d’impact à l’aide des expressions « Common Approach Impact Data Standard JSON-LD » à un niveau de données d’impact qui s’harmonise entièrement avec le projet de gestion de l’impact : Ainsi, tous les niveaux Basique plus :

  • Intervenant (description, emplacement, caractéristiques)
  • Résultat (Importance des intervenants, mal desservi, risque d’impact)
  • Rapport sur l’indicateur (valeur, date, niveau de référence, contribution)
  • Rapport d’impact (échelle, profondeur, durée)

Complet Le logo avec l’anneau vert solide indique que le développeur de logiciel peut envoyer et recevoir des données d’impact à l’aide des expressions « Common Approach Impact Data Standard JSON-LD » à un niveau de données d’impact qui est entièrement conforme au projet de gestion de l’impact, ainsi que des modèles d’impact (comme la théorie du changement) et des caractéristiques de la qualité des données. Ainsi, tous les niveaux Essentiel plus :

  • Modèle d’impact (tous)
  • Rapport sur l’indicateur (méthode, qualité des données)
  • Rapport d’impact (méthode, qualité des données)

Les logiciels d’impact alignés avec l’Approche commune

La norme commune de données d’impact est intégrée à ces logiciels d’impact social afin que les organisations à vocation sociale puissent avoir accès à la norme sans devenir eux-mêmes des experts. Lorsque vous recherchez un outil de suivi des données d’impact, recherchez-en un qui est aligné avec l’Approche commune.

Complet

Éligible pour une utilisation dans le Projet pilote eclaireur

Essentiel

Éligible pour une utilisation dans le Projet pilote eclaireur

Basique

Si vous êtes un développeur de logiciels qui souhaite en savoir plus sur la façon dont votre logiciel peut s’aligner sur la norme commune des données d’impact, contactez-nous!

Comment la norme commune sur les données d’impact a-t-elle été élaborée?

La norme commune des données d’impact a été lancée en collaboration avec Mark Fox au Centre for Social Services Engineering à l’Université de Toronto (en anglais).

Pour créer cette norme, l’Approche commune a consulté des experts et s’est alignée avec d’autres normes de premier plan, telles que l’Impact Management Project (en anglais) qui a lui-même consulté plus de 2 000 professionnels de l’impact.

Conformément aux normes définies par l’Impact Management Project (maintenant hébergé par Impact Frontiers) (en anglais), la norme commune de données d’impact a défini les objets et les relations nécessaires pour représenter le qui, le quoi, le combien, la contribution et le risque d’impact. En plus de ces cinq dimensions, la norme commune des données d’impact comprend des renseignements sur les intrants, les activités, les extrants et les résultats (comme ce serait le cas dans un modèle logique de programme ou une théorie du changement) pour décrire la façon dont l’impact se produit.

 

La norme commune des données d’impact est une composante puissante de la mesure d’impact.

Get email updates.

The Common Approach is community-driven! Get updates on standards and see upcoming events and webinars. 

Merci!

Inscrivez-vous à notre infolettre

L'Approche commune est propulsée par la communauté! Recevez des mises à jour et des invitations aux webinaires. 

Merci!